Niveau : flame emojiflame emojiflame emoji

VIH : un virus toujours d’actualité

Illustration : Sidaction

Le VIH, Virus de l’Immunodéficience Humaine est responsable du sida. Il se multiplie dans l'organisme et détruit progressivement les cellules du système immunitaire (lymphocytes T4 ou CD4).

Ce mécanisme de destruction des cellules va produire des anticorps qui défendent l’organisme, et combattent le VIH 🦠

Le VIH et le SIDA, ce n’est pas pareil ! 
Lorsqu’il y a des anticorps dans le sang, c’est le signe d'une contamination. Cela signifie que la personne est séropositive, et donc infectée à vie. Mais attention, elle n’a pas développé la maladie du sida (syndrome de l'immunodéficience acquise) 🚫

Au contraire, une personne est malade du sida quand son système immunitaire est trop affaibli. Il n’y a plus assez d’anticorps pour combattre le virus, ce qui laisse donc le champ libre à d’autres maladies, qui en profitent pour attaquer l’organisme déjà épuisé 😷

C’est le cas des cancers et des infections des poumons (comme la tuberculose), de la rétine, du cerveau, du tube digestif… Sans traitement antirétroviral (médicaments qui bloquent la multiplication du VIH), le sida finit par tuer

Le virus du sida, ça s’attrape comment ?
Attention aux idées reçues ! Le virus responsable du sida ne s’attrape pas par un bisou, une piqûre d'insectes, un éternuement, ou encore par une baignade ! ❎

Il existe 3 voies de transmission du virus responsable du sida :

La voie sexuelle 💦 : Un rapport sexuel non protégé (sans préservatif) avec une personne touchée par le virus et non traitée par des antirétroviraux, peut donner lieu à une contamination. Il y a un risque de transmission s’il y a pénétration vaginale ou anale. Ou s’il y a du sexe oral.

La voie sanguine 🩸 : Lorsqu’une personne a un contact important avec du sang contaminé (lors d’une transfusion sanguine ou utilisation d’une seringue infectée-injection de drogues, par exemple).
La voie maternelle 🤱: Une mère porteuse du VIH peut contaminer son enfant lors de l’accouchement ou de l’allaitement au sein.

Mais les principaux vecteurs de contamination sont les rapports sexuels non protégés (96%) et, dans une moindre mesure, l’injection de drogues avec une seringue infectée (2%) 💉

Toujours rester vigilant.e
Sais-tu qu’en France, on estime que près de 25 000 personnes ignorent qu’elles sont porteuses du virus ? D’où l’importance d’être très vigilant.e ! ⚠

Pour savoir si l’on a contracté le VIH, il faut faire un test de dépistage avec une prise de sang. Il existe de nombreux centres de dépistage anonymes et gratuits. Les résultats sont très rapides ! Ils s’obtiennent en moins de trente minutes ⌛

Et surtout, n’oublie pas qu’il faut toujours utiliser un préservatif pour se protéger du VIH, mais aussi des IST ☝️


Thématiques :

En savoir plus :

answer image

Oops ! Ma capote a craqué !

Découvre nos 6 conseils pour éviter le craquage du préservatif...

Niveau : flame emojiflame emojiflame emoji

answer image

Pourquoi se protéger lors d’un rapport ?

On t’explique tout dans cet article.

Niveau : flame emojiflame emojiflame emoji

locked content

7 choses à savoir sur les capotes !

Préservatif, plaisir, latex, contraception, VIH, ça sert à quoi la capote ? Les réponses dans ce quiz !

Niveau : flame emojiflame emojiflame emoji

À gagner : 

7 sylex emoji

answer image

Où trouver des capotes ?

Le préservatif est le seul moyen de contraception qui protège aussi des IST - la suite dans cet article...

Niveau : flame emojiflame emojiflame emoji

answer image

VIH : prévention et protection niveau pro !

Il y a plus que le préservatif pour se protéger du VIH : on t’explique.

Niveau : flame emojiflame emojiflame emoji

answer image
locked content

Mon couple

Dans cette situation, tu ferais quoi ? On te propose 4 réactions possibles...

Niveau : flame emojiflame emoji

À gagner : 

5 sylex emoji